Église de Bassens

Église de Bassens

samedi 2 juin 2018

Hommage à René Breton (1942-2018)

René,

Nous sommes très nombreux aujourd'hui, réunis une dernière fois autour de toi : Maria, ta famille, tes amis et tous ceux qui t'ont suffisamment connu pour apprécier l'étendue de ta personnalité. Au nom de tous tes frères de la paroisse, nous voulons te dire merci.

Tu es arrivé, discret, en 2014 avec Maria. Dès le début, vous avez participé aux pèlerinages et autres sorties de la paroisse : Verdelais, Rome, Rocamadour, …. Tu nous as accompagnés, avec le désir de découvrir et d’apprendre, dans les pas de Jésus. Marcheur infatigable avec ta canne ou au bras de quelqu’un, sans jamais te plaindre.
Nous te remercions pour ton sourire, ta gentillesse et ta simplicité envers chacun de nous. Quand tu entendais les gazouillis des bébés ou la voix d’un enfant qui passait près de toi, tu souriais avec tendresse en disant « petit chou ».
Un jour, tu nous as fait la joie de passer derrière les claviers des églises de Bassens et Carbon-Blanc, pour accompagner régulièrement les messes. Tu jouais tout à l’oreille ; un simple enregistrement, ou parfois même un chant entendu quelques minutes avant la messe te suffisaient pour nous improviser des airs magnifiques. Il y avait beaucoup de joie dans ta voix le jour où tu nous as appris que tu venais de trouver une nouvelle application qui te permettait d’écouter tous nos chants sur Youtube. Tu étais toujours à la recherche d’astuces pour être le plus autonome possible. Nous avions également plaisir à écouter les introductions que tu nous proposais au piano, pour accompagner nos chants.
Nous te remercions pour le cadeau que tu nous as fait à Noël dernier : un concert que tu avais baptisé « Offrande musicale ». Chopin, Beethoven, Bach : tu nous as offert un moment magnifique. Tu nous as même joué du René Breton, avec une « Farandole de Noël » inoubliable. Tu exprimais ton talent avec beaucoup d’humilité. Tu as joué dans le monde entier durant ta vie, mais c’est nous, petite paroisse de Carbon-Blanc/Bassens, qui avons le plus profité de ton talent ces dernières années. Quel beau cadeau !

Nous aimions te retrouver le lundi soir, pour les répétitions de notre modeste chorale. Toujours avec bienveillance, tu nous donnais la note et nous corrigeais parfois. Et surtout, tu prenais beaucoup de plaisir à chanter avec nous. Tu chantais également avec nous pour les soirées louange du vendredi.
Nous aimions te retrouver le mercredi soir pour écouter ensemble le Père Pascal nous parler de la Bible. Cette Bible que tu connaissais si bien. La tienne était en braille, et tu semblais en connaître chaque verset, chaque mot, avec beaucoup d’humilité. Certains paroissiens s’asseyaient exprès à côté de toi, pour entendre tout ce que tu disais. Mais que faisais-tu parmi nous ? Qu’avais-tu donc à apprendre que tu ne connaissais déjà ? Tu ne te lassais jamais d’écouter la parole de Dieu, et de découvrir ses richesses, tout simplement.
Chaque samedi, tu venais adorer le Seigneur pendant 1h. Tu avais soif de Dieu. Un jour, tu nous as dit que tu aspirais à la Sainteté. Quel bel exemple tu nous as donné pendant toutes ces années !

Ces prochaines semaines, tu prévoyais de nous raconter ta vie, ton parcours dans la foi. Nous n’avons pas eu le temps. Aujourd’hui nous sommes très tristes de nous séparer de toi, mais nous sommes remplis d’espérance, et nous savons que tu demeures déjà près de Dieu. Que tu dois être heureux de chanter la Gloire de Dieu, avec tous les anges et tous les saints ! Enchante-les par tes airs, il y a sûrement un clavier là où tu es. Et puis notre petite fille Marie nous l’a assuré : maintenant que tu es près de Dieu, tu vois, tu peux Le contempler.
Alors René, en attendant de te rejoindre un jour, prie pour nous, prie pour notre paroisse, prie pour que, nous aussi, nous aspirions à la Sainteté. Et nous, nous pouvons t’assurer que nous prions pour Maria et pour tous tes proches. Nous prions pour que le Seigneur les aide à traverser cette épreuve si douloureuse, et qu’Il les aide à trouver la paix.

René, ce n’est qu’un au revoir, tu vas nous manquer. Merci pour tout ce que tu as fait pour nous depuis que tu es rentré dans notre paroisse et dans nos vies. Nous rendons grâce à Dieu de nous avoir permis de croiser ton chemin.
Tes amis paroissiens

mercredi 13 décembre 2017

Nouvel autel de Bassens (2013-2017)

Chronique photographique de ces 4 années qui ont vu émerger dans la paroisse le projet d'un autel fixe jusqu'à sa réalisation par la sculptrice de Bassens Raphaëlle Duval et son installation par la municipalité de Bassens dans un chœur réaménagé.
(Cliquer sur l'image pour accéder aux photos classées par ordre chronologique.)
 Autel (2017) par Raphaëlle Duval, vitraux de Raymond Mirande (1990)
 Autel (2017) par Raphaëlle Duval
Vitraux de Raymond Mirande (1990)



samedi 21 octobre 2017

Nouvel Autel à Bassens

Ce soir, samedi 21 octobre 2017, la messe sera célébrée pour la première fois par notre curé sur le nouvel autel de Bassens sculptée par Raphaëlle Duval dans un chœur rénové par la Mairie de Bassens.
Nous tenons à remercier:
- Raphaëlle Duval, rencontrée lors de la Mission paroissiale de 2013, qui a réalisé cette œuvre d'art dans un bloc de 5, 5 tonnes de calcaire "marbrier" à partir d'un croquis du P. Pascal Fagniez.
- Le Conseil Pastoral de Secteur et les paroissiens qui depuis 2014 ont approuvé et activement accompagné ce projet.
- Monsieur Jean-Pierre Turon, maire de Bassens, qui a accepté et soutenu ce projet artistique, culturel et cultuel financé par la paroisse sous la Maîtrise d'œuvre de la Mairie conduite par Daniel Gillet, adjoint au maire, Nathalie Lafon, responsable des travaux et ses équipes.
- Monsieur Michel Sarrat et l'entreprise GT Location de Bassens qui a hébergé pendant plus d'un an l'atelier de Raphaëlle Duval sous la vigilance de Patrick Basilio.
- La Commission Diocésaine d'Art Sacré qui nous a heureusement conseillé de réduire les dimensions de l'autel et de le reculer par rapport à la belle "sainte table" (grille) du 18ème siècle.
- Le cardinal Jean-Pierre Ricard qui a accompagné depuis 2013 les améliorations de l'espace liturgique et autorisé la pose du nouvel autel.
- Joël Rouffort, compagnon du Tour de France, qui a dessiné avec notre curé le nouvel aménagement du chœur selon les recommandations de notre évêque, Jean-Pierre Ricard.
- Joël et Alexandre Rouffort et la Société Générale de Couverture qui a assuré le transport et l'installation dans l'église de cet autel pesant plus de 4 tonnes.
- Henri Garcia et l'entreprise MTP Aquitaine qui a réalisé l'aménagement du choeur avec sa nouvelle marche de pierre et son sol en carreaux de Gironde.
- Les nombreux bienfaiteurs qui ont déjà permis le financer les 3/4 du projet (Dons déductibles à 66%, chèques à l'ordre de "Association Diocésaine de Bordeaux- Autel Bassens" 1 place de la Libération 33560 Carbon-Blanc - Merci).

Première photo (cliquer pour agrandir):
DSCF2852 Chantier Autel Bassens 18oct